yow-header-fr
united kingdomgreat britain
Partenaires 


La campagne Protégeons les baleines du Pacifique-Navigatrices des Océans a été approuvée par tous les pays et territoires membres du PROE. 
Nous souhaitons remercier tous nos partenaires qui ont contribué à la création de ce site et contribuerons au succès de cette campagne dans les deux prochaines années. 


 PEW logoGlobal Ocean Legacy (GOL) – Héritage mondial des océans – est un programme de The Pew Charitable Trusts, une organisation indépendante à but non lucratif. GOL et ses partenaires collaborent pour identifier les écosystèmes marins encore préservés sur notre planète et promouvoir leur protection par la mise en place de réserves marines particulièrement vastes et hautement protégées. Dans le Pacifique Sud, les équipes de GOL s’impliquent sur les territoires océaniques d’Australie, de Nouvelle-Calédonie, de Nouvelle Zélande, du Royaume Uni (Pitcairn), de Polynésie française, des Palaos, et du Chili (Rapa Nui/Ile de Pâques). En partenariat avec les scientifiques, les communautés locales, les gouvernements et le secteur privé, GOL œuvre pour une protection durable de nos océans pour les générations futures.
Pour plus d'information, visiter leur site

 IFAW
Fondé en 1969, IFAW participe à la protection des animaux en danger dans le monde entier. L’organisation est active en Australie, Nouvelle-Zélande et dans les îles du Pacifique depuis 30 ans. Avec des projets dans plus de 40 pays, IFAW protège les animaux, développe la prévention contre la cruauté envers les animaux, et prône la protection de la faune et de ses habitats.
Pour plus d’information, visitez leur site et suivez leur page Facebook ou Twitter.


IWCLa Commission Baleinière Internationale est une organisation inter-gouvernementale dont le rôle est la conservation des baleines et la réglementation de la chasse baleinière. Le cadre légal de la CBI  est la Convention Internationale pour la règlementation de la chasse à la baleine. Cette convention a été établie en 1946, il s’agit de l’un des premiers éléments de législation environnementale internationale. Tous les pays membres de la CBI sont signataires de la Convention. La CBI compte actuellement 88 pays membres, provenant de toutes les régions du monde. Le programme de travail de la CBI est varié et en évolution constante. En plus de travaux actuels visant à estimer la taille, la  structure et la santé des différentes populations de baleine, le programme inclut le développement d’un Réseau mondial d’intervention sur les enchevêtrements dans les engins de pêche, des initiatives sur la pollution chimique, les débris marins, le changement climatique et les collisions avec des navires.
Pour plus d’information, visitez leur site

 
 Logo IRD cyan 250pixi
L’Institut de recherche pour le développement (IRD) est un organisme français de recherche, original et unique dans le paysage européen de la recherche pour le développement. Privilégiant l’interdisciplinarité, l’IRD centre ses recherches, depuis plus de 65 ans, sur les relations entre l’homme et son environnement en Afrique, Méditerranée, Amérique latine, Asie et dans l’Outre-Mer tropical français. Ses activités de recherche, de formation et d’innovation ont pour objectif de contribuer au développement social, économique et culturel des pays du Sud.

Le Centre IRD de Nouméa est la principale implantation de l’Institut dans l’outre-mer tropical français. Les recherches ciblent particulièrement les thématiques liées à l'insularité face aux changements globaux : Environnement et ressources ; Sociétés et territoires ; Santé et environnement.
Pour plus d'information, visitez leur site

 
Mata Tohora
Basée à Tahiti, Mata Tohora est une association polynésienne pour la protection des mammifères marins. Mandatée par le Ministère de l’Environnement, Mata Tohora étudie les mammifères marins et sensibilise le public à travers différents programmes de recherches et de communication.
Son programme « C’est Assez » sensibilise les usagers de la mer sur les bonnes techniques d’approche des cétacés, règlementées par le code de l’environnement de Polynésie française.
Pour plus d’information, visitez leur site



NOAA Fisheries Logo 1Le Bureau régional des iles du Pacifique du Service national des pêches maritimes fait partie de l’Administration nationale océanique et atmosphérique (NOAA).  Le bureau régional des iles ru Pacifique gère des programmes supportant la conservation et la gestion locales et internationales des ressources marines du Pacifique. La région comprend notamment les Samoa américaines, Guam, Hawaii, les iles Mariannes du Nord, et d’autres iles américaines du Pacifique.
Pour plus d'information, visitez leur site

 
Logo NC Tourism
Le GIE NCTPS est une institution associant les acteurs publics et privés en charge de la promotion touristique de la Nouvelle-Calédonie à l’international et localement en province Sud.
Pour plus d’information, visitez leur site


OpeCetaces

Opération Cétacés a pour but de promouvoir une meilleure connaissance des mammifères marins de la Nouvelle-Calédonie en organisant la tenue de conférence, en réalisant des études scientifiques, en publiant des livres, brochures et autres d’autres documents écrits ou audiovisuels et en participant au développement de l’écotourisme basé sur l’observation des mammifères marins.
Les actions de l’association portent principalement sur l’acquisition de connaissances sur les mammifères marins de Nouvelle-Calédonie à travers l’inventaire de la diversité des eaux environnantes et l’étude spécifique de quelques espèces.
La création et la diffusion d’outils pédagogiques comme des puzzles, des affiches ou des livrets sur les baleines, les dauphins et les dugongs, nous ont permis de sensibiliser un large public. La transmission de nos connaissances se fait également par le biais d’exposition au cours d’évènements comme la journée mondiale de l’environnement ou la fête de la baleine.
L’association a participé à la mise en place de mesure de gestion comme la législation sur les mammifères marins en Nouvelle Calédonie, et dans les Provinces Sud et Nord, la création d’une charte d’observation des baleines à bosse, ou la rédaction d’accords internationaux sur la conservation des cétacés et des dugongs (CMS).
Pour plus d’information, visitez leur site et leur page Facebook.  


ProvinceSudLa direction de l’environnement (DENV), placée sous l’autorité de l'exécutif de la collectivité  « Province Sud » de la Nouvelle-Calédonie, est chargée de préparer et de mettre en œuvre la politique de la province en matière d’environnement. Elle concourt à la prévention des menaces pesant sur la biodiversité et à sa préservation, à la gestion des milieux et écosystèmes terrestres et marins, des paysages et des sites et  à la protection des milieux. Elle participe à la prévention et la réduction des pollutions et des risques, met à jour et fait  appliquer le  code de l’environnement, assure la police de l’environnement et contribue à la sensibilisation et l’éducation à l’environnement et au développement de l’écocitoyenneté.
Pour plus d’information, visitez leur site

Te Mana englishTe mana o te moana l’esprit de l’océan est une association loi 1901, fondée en septembre 2004. A travers ses activités de recherche, de conservation, et d'éducation, elle oeuvre pour la protection de l’environnement marin en Polynésie française et la sensibilisation du public et plus particulièrement des enfants. Te mana o te moana, est reconnue d’Intérêt Général, agréée Environnement, membre fondateur du Réseau Océan Mondial et membre de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature). L’association est également affiliée au Réseau Reef Check, au Cluster maritime et à la fondation Mission Blue.
Pour plus d’information, visitez leur site
 

SVS
La Société samoane de navigation, ou Aiga Folau o Samoa, a été établie en 2009 lorsque nous recevions notre va’a Gaualofa donné par la Fondation Okeanos. Gaualofa est une pirogue double coque de 22 mètres de longs, construit en respectant la structure traditionnelle des bateaux tout en utilisant des matériaux modernes. Gualofa peut accueillir 16 équipiers et est destiné à naviguer sur les océans. Notre principal objectif est de faire revivre les traditions culturelles samoanes de navigation et de promouvoir la gestion durable du  Pacifique. Gaulofa a déjà parcouru plus de 40 000 miles nautiques, une distance plus grande que la circumnavigation de la Terre !
Pour plus d’information, visitez leur page Facebook.
 
 
 South Pacific Whale Research consortiuLe Consortium de recherche des baleines du Pacifique Sud a été créé par des scientifiques indépendants pour coordonner et faciliter la recherche  non- létale sur les grandes baleines du Pacifique Sud. Bien que les baleines à bosse soient au centre de la plupart des recherches, des données sont collectées sur toutes les espèces de cétacés. Le consortium permet de promouvoir une meilleure connaissance de la biologie et des comportements des cétacés, y compris les nombreuses espèces de dauphins vivants dans cette vaste région. La connaissance de la biodiversité des cétacés d’Océanie est l’objectif premier du consortium. Les principaux sites actuellement étudiés par le consortium et ses membres se situent en Polynésie française, aux îles Cook, aux îles Tonga, en Nouvelle-Calédonie, aux îles Fiji, au Vanuatu, à Niue, aux Samoa américaines, aux Samoa, en Nouvelle-Zélande, à Norfolk et sur la côte est de l’Australie, ainsi que dans les zones d’alimentation Antarctique. Le consortium collabore également avec des chercheurs d’Amérique du Sud (Colombie et Chili) et de l’ouest de l’Australie.
Pour plus d’information, visitez leur site


VEPA
 L’Association de protection environnementale de Vavau  est une ONG basée à Vava’u engagée activement dans la conservation des ressources naturelles de Vava’u. VEPA a été inscrite comme société nationale du royaume de Tonga en janvier 2010 et est gouverné par un conseil local.

Les programmes développés par VEPA sont en accord avec notre Plan d’action stratégique 2012-2017 avec un plan annuel des activités permettant de coordonner les projets dans nos trois secteurs de travail : biodiversité et conservation ; développement de ressources ; éducation et sensibilisation.  Nos projets couvrent tous les secteurs de l’environnement y compris la conservation et la réhabilitation des espèces marines et terrestres et des écosystèmes, l’adaptation aux changements climatiques et la gestion des déchets, avec un intérêt particulier porté sur  l’adaptation fondée sur les écosystèmes via des projets de conservation dans les communautés, des programmes de sensibilisation, notamment dans les écoles.
VEPA accueille aussi l’équipe de gestion des échouages et des enchevêtrements de mammifères marins, après avoir reçu une formation par le PROE, NOAA et la CBI en 2014.
VEPA travaille étroitement avec le gouvernement du Royaume de Tonga et dispose de partenariats avec d’autres organisations des îles du Pacifique.
Pour plus d’information, visitez le sitehttp://www.vavauenvironment.org/

 
WDC WDC, Whale and Dolphin Conservation  est la principale organisation dédiée à la conservation et protection des dauphins et des baleines. Nous défendons ces remarquables créatures contre les nombreuses menaces qu’elles rencontrent grâce à des campagnes, lobbying, conseils aux gouvernements, projets de conservation, recherche de terrain et sauvetage. Notre vision est un monde où chaque baleine et chaque dauphin est libre et en sécurité.
Pour plus d’information, visitez le sitehttp://us.whales.org/

   


 WCALa World Cetacean Alliance (WCA) est un partenariat mondial unique d’opérateurs commerciaux d’observation de baleines et de dauphins, d’ONG, de scientifiques, d’artistes etc. qui travaillent ensemble pour protéger les cétacés (baleines, dauphins et marsouins). Avec plus de 70 partenaires dans 23 pays, la WCA coopère et collabore pour conserver et protéger les cétacés et leur habitat dans les océans du monde, les mers et les rivières. Nos quatre priorités sont la promotion de l’observation responsable des baleines et des dauphins, la gestion des filets fantômes et des enchevêtrements, la prévention d’extinctions, et l’arrêt de la captivité de cétacés. La WCA a créé les Sites Patrimoine Mondial des baleines, une initiative innovante qui vise à accroitre la protection et la conservation des cétacés tout en contribuant à des moyens de subsistance durables, au tourisme durable, les arts la science et l’éducation. Le statut « Patrimoine Mondial des baleines » sera accordé aux localités où : les cétacés sont célébrés et mis en valeur au travers de l’art, l’éducation, la recherche et d’évènements culturels ; et où les pratiques durables et les moyens de subsistances sont sans cesse améliorer pour assurer la santé des habitats des cétacés et la durabilité économique des communautés ; où les interactions respectueuses entre les humains et les cétacés sont soutenues par des lois, des règlementations et des efforts de coopération.
Pour plus d’information, visitez le sitehttp://worldcetaceanalliance.org/
 

WWFWWF Pacific est l’organisation mondiale de conservation qui travaille dans le Pacifique Sud depuis 1995 pour protéger l’exceptionnelle richesse de la biodiversité marine. Avec des bureaux aux Fiji, en Papouasie Nouvelle-Guinée, dans les iles Salomon et en Nouvelle-Calédonie, WWF Pacifique travaille pour responsabiliser et construire la résilience des communautés des iles du Pacifique.

L’objectif de WWF Pacifique à long terme est de soutenir les législations et politiques qui protéger le patrimoine, les droits traditionnels et culturels des peuples des iles du Pacifique ; s’assurer que l’environnement est géré de manière soutenable, et promouvoir le développement socio-économique des communautés du Pacifique Sud.  
 Pour plus d’information, visitez le sitehttp://www.wwfpacific.org/

 

 
 
You are here: Home Partenaires